Accès direct au contenu


Version française > Collections sonores > Faculté de médecine > Les Mercredis de Thélème

Les Mercredis de Thélème

Cycle de conférences
La Faculté de médecine à Tours : 50 ans d’histoire(s)

Une histoire d’ultrasons : un étrange parcours personnel, du monde paysan à celui des astronautes : Léandre Pourcelot, Loïc Vaillant modérateur (24 octobre 2012).

 
 

Né dans une famille de paysans du Jura, rien ne destinait Léandre Pourcelot à approcher un jour les cosmonautes/astronautes et à faire carrière dans des domaines aussi variés que la recherche, le diagnostic médical, le transfert de technologie, la création d’entreprise, la gestion de programme de recherche spatiale…

Léandre Pourcelot, professeur émérite, diplômé de l’INSA de Lyon en 1963, soutient une thèse d’ingénieur sur l’effet Doppler ultrasonore en 1967 et obtient un doctorat en médecine à Tours en 1978, avec comme spécialité la médecine nucléaire et l’échographie. Enseignant-chercheur au CHU et à la Faculté de médecine de Tours, il dirige l’Unité Inserm U316 « Système nerveux du fœtus à l’enfant » entre 1988 et 2004 et dirige le groupement d’intérêt public (GIP) « Ultrasons » de 1990 à 2006. Il a activement participé au développement et aux applications médicales de l’échographie-Doppler. Il a acquis une renommée internationale grâce à son rôle d’investigateur principal sur cinq vols habités de 1982 à 1993 sur les stations orbitales Saliout 7 et MIR et sur la navette spatiale américaine, ce qui lui a valu le IEEE Judith A. Resnik Award en 1995.

Parcours de femmes à la Faculté de médecine, de 1962 à 2012, avec Mireille Brochier et Catherine Barthélémy, Anne Bargès modératrice (21 novembre 2012).

Partie 1 (Introduction par Anne Bargès et conférences)
 

Partie 2 (questions)
 

Mireille Brochier est née en 1924 en Algérie où elle a débuté sa carrière médicale en 1942. Elle est nommée professeur agrégé de médecine interne et thérapeutique en 1962 à Alger et à Tours en 1963. Médecin-chef du service de cardiologie au CHU de Tours, elle crée en 1963 les Journées médicales puis cardiologiques d’Artigny en Touraine (28 congrès). Sa carrière, toujours orientée vers la prévention des maladies cardio-vasculaires, lui vaut d’être lauréate en 2005 du prix Laennec de la Société Française de Cardiologie.

Catherine Barthélémy a voulu devenir médecin des enfants dès son plus jeune âge. Après des études de médecine à Tours, elle travaille dans le service du professeur Lelord, qui lui communique sa vocation pour la recherche sur l’autisme et sur le cerveau. Devenue pédiatre et psychiatre, elle effectue une partie de ses recherches au Collège de France, avant d’être nommée professeur de physiologie à la Faculté de médecine de Tours. Elle dirige pendant vingt ans un service de pédopsychiatrie et une équipe Inserm du CHRU, qui a mis en évidence des relations entre les troubles particuliers des enfants autistes et le fonctionnement de leur cerveau. Par son œuvre et ses publications, elle a beaucoup contribué à « déstigmatiser» les enfants autistes et leurs proches.

Anne Bargès est maître de conférences au département de sociologie de l’UFR Arts et sciences humaines. Docteur en anthropologie sociale et docteur en médecine, elle mène des recherches sur les aspects socioculturels du vivant et de la santé.

50 ans de formation médicale : évolution et enjeux avec Daniel Alison et Christian Binet, Marc Sam-Giao, modérateur (12 décembre 2012).

 
 

Daniel Alison est professeur des universités et praticien hospitalier. Il est vice-doyen de la Faculté de médecine et chef du service de radiologie de l’hôpital Trousseau.

Christian Binet est professeur des universités et praticien hospitalier. Président du département de formation continue de la Faculté de médecine, il est spécialiste en hématologie et en transfusion.

L’un et l’autre retracent l’histoire de la Faculté de médecine de Tours et l’importance de développer une pédagogie appropriée face au défi du numerus clausus et du regroupement de filières.




  • Facebook
  • twitter
  • google
  • imprimer
  • version PDF
  • Envoyer cette page

Retour au site institutionnel