Accès direct au contenu


Version française > Patrimoine > Patrimoine écrit > Fonds patrimonial BU Lettres

Fonds patrimoniaux BU Lettres

La bibliothèque universitaire de lettres, langues, arts et sciences humaines conserve différents fonds patrimoniaux d'un intérêt scientifique certain.

On peut distinguer ces fonds en plusieurs ensembles thématiques :

• Langue et littérature française (fonds Brunot et Ramuz, fonds Desternes)
Civilisation nord-américaine (fonds Kennedy et Fabre)
• Civilisation allemande (fonds Vermeil)
• Antiquité romaine (fonds Foucher et Piganiol)

Consultation

Deux fonds patrimoniaux sont soumis à des règles de consultation spécifique : il s’agit des fonds Ramuz et Brunot.
Règlement et modalités de consultation des fonds Brunot et Ramuz. [PDF - 49 Ko]

 
Ferdinand Brunot ©

Fonds Brunot (grammaire et littérature XVe - XIXe siècle)

La Bibliothèque de l'Université de Tours possède, depuis 1965, sous la dénomination de Fonds Brunot, la collection de livres du grammairien Ferdinand Brunot (1860-1938), premier professeur d'histoire de la langue française à la Sorbonne de 1900 à 1934.

La collection débuta par la bibliothèque d'un tourangeau, Charles-Louis Livet (1828-1897), spécialiste du XVIIème siècle français, à qui l'on doit de nombreuses études sur Molière, les Précieuses, les grammairiens français du XVIème siècle, les langues romanes.
En savoir plus sur le fonds Brunot...
 
Certains ouvrages de ce fonds, datant des XVIe et XVIIe siècles, ont pu être numérisés afin d’être intégrés dans la collection des Bibliothèques Virtuelles Humanistes, collection de documents numérisés relatifs à la Renaissance et conservés dans les bibliothèques françaises, à l’initiative du CESR.
Consulter en ligne les ouvrages du fonds Brunot sur les Bibliothèques Virtuelles Humanistes.

Fonds sur C. F. Ramuz (1878-1947, écrivain et poète suisse)

Le fonds Ramuz est né en 1980 de l'étroite collaboration entre les Amis de Ramuz et la Bibliothèque universitaire de Tours. Ce fonds se donne pour objectif de rassembler en toutes langues et sur tout support tout ce qui touche à la vie et à l'œuvre de C.F. Ramuz.

Il comprend la plupart des éditions des œuvres de Ramuz (en particulier des éditions originales), des traductions en différentes langues, des ouvrages critiques et des travaux universitaires sur l'homme et l'œuvre. Il compte plus de 3500 articles de périodiques.

Le fonds Ramuz dans le catalogue de la bibliothèque.

L'association "Les Amis de Ramuz" contribue également à l'enrichissement de ce fonds.
Charles Ferdinand Ramuz ©

Louis Desternes ©

Fonds et prix Desternes consacré à Paul-Louis Courier (1772-1825)

Louis Desternes (1864-1936), professeur d’histoire au Lycée Charlemagne, a consacré sa vie à l’étude de la vie et de l’oeuvre de Paul-Louis Courier.

Ce fonds documentaire rassemble 280 ouvrages du XIXe siècle, en particulier sur la période de la Restauration et des brochures et pamphlets politiques, dont le recueil en deux volumes reliés de libelles politiques concernant la liberté de la presse entre 1818 et 1822 qui est d’une grande rareté.

Il regroupe également des dossiers thématiques constitués d’articles de presse et de notes rédigées par le professeur Louis Desternes sur la vie et l’oeuvre de Paul-Louis Courier.
 

En 1995, l’université François-Rabelais de Tours a reçu de Madame Edith Desternes, fille de Louis Desternes, un legs :

« à la charge par le donataire (l’université) qui s’y oblige expressément, de créer un prix littéraire « Louis Desternes » d’un montant à déterminer, destiné à récompenser une œuvre, un essai ou une étude consacrée à Paul-Louis Courier, publiée ou non sans distinction d’âge, de nationalité par le bénéficiaire. Ce prix devra être décerné par un jury rassemblant des professeurs de l’université de Tours et des membres extérieurs selon les modalités à déterminer par l’université et agréées par le donateur. »

À ce jour Le prix Desternes a été décerné six fois aux lauréats suivants :
1997: Monsieur Philippe Raimbault
2004: Monsieur Jean-Pierre Lautman
2005: Monsieur Samuel Tastet
2007: Monsieur Frédéric-Gaël Theuriau
2010: Messieurs Michel Crouzet et Dominique Soulas de Russel
2016 : Monsieur René Goldschmidt

Fonds Kennedy

En 1964, grâce aux efforts conjugués des services culturels américains, de la municipalité de Tours et de l’université de Stanford, un fonds dédié à la mémoire de J.F. Kennedy a été mis à la disposition du public.

Il regroupe principalement des ouvrages de références et des documents primaires. Il couvre principalement la période de la fin des années cinquante au début des années soixante-dix pour les aspects sociaux, politiques, historiques et culturels (féminisme, minorités raciales et flux migratoires, multiculturalisme, religion, communautés indiennes), ainsi que la littérature, tant sur le plan des études de textes, que des canons de la littérature américaine.

L'université de Tours en hérite en 1972, afin que cette collection constitue le socle de ce qui va devenir progressivement la bibliothèque de l'UER des Pays Anglophones.

Fonds Fabre

Il s'agit d'une collection de 2000 documents spécialisés dans le domaine afro-américain, constituée à l'origine par le professeur Michel Fabre, responsable du centre d'Etudes Afro-américaines à l'université Paris III.

Ce fonds constitue une collection unique sur la thématique afro-américaine. Entièrement catalogué et à la disposition des chercheurs, il est consultable via le SUDOC. Il est en accès direct et à la disposition des chercheurs.

Les études afro-américaines se développent au sein du Groupe de recherches Anglo-américaines de Tours (GRAAT) et s'appuient sur ce fonds, enrichi depuis par des dons et des acquisitions. Thèmes majeurs : esclavage, immigration, Civil Rights, Martin Luther King, Malcolm X, Black Panthers et littérature.

Fonds Vermeil

Edmond Vermeil était un spécialiste de la civilisation allemande à la Sorbonne. Il a été un des premiers à alerter sur les dangers de la montée du nazisme en Allemagne. Une de ses élèves, devenue professeur d'allemand à l'université de Tours, a récupéré sa bibliothèque qui a servi de base de départ pour la bibliothèque de l'UFR d'allemand. Quand la bibliothèque de lettres a été intégrée, les livres ont été dispersés mais des mentions figurent toujours sur la page de titre de certains ouvrages.

Fonds Foucher

L'université a acquis en 2005 cinq-cents volumes de la bibliothèque Louis Foucher, ancien professeur de l'université et spécialiste de l'Afrique ancienne. Ce sont des ouvrages rares et de grande valeur scientifique qui enrichissent un secteur d'excellence de la recherche tourangelle.

Fonds Piganiol

Un certain nombre d'ouvrages sur l'Antiquité porte des mentions "Fonds Piganiol". Ils proviennent du "centre d'études Piganiol" fondé par Raymond Chevallier, latiniste, historien et archéologue français qui a enseigné à l'université de Tours.

>Pour plus d'informations sur ces fonds


  • Facebook
  • twitter
  • google
  • imprimer
  • version PDF
  • Envoyer cette page

Retour au site institutionnel