Accès direct au contenu


Version française > Patrimoine

Herbiers de la BU sciences-pharmacie

 

La bibliothèque universitaire de sciences-pharmacie recèle quelques trésors de botanique, dont certains pourront être mis en valeur dans le cadre du projet de recherche national E-Recolnat, piloté par le Muséum national d'histoire naturelle.


L'herbier d'Algues de Le Jolis

Cet herbier a été récemment rénové et informatisé. Il renferme des échantillons récoltés en France (Cherbourg, Arromanche, Granville, Îles Chausey, Manche...) et à l'étranger : Afrique du Sud (Cap de Bonne Espérance), Terre-Neuve, Australie, Nouvelle-Zélande, mer de Chine...


L'herbier Villiers du Terrage

Secrétaire de Fouché, directeur général de la police en Hollande sous l'Empire, préfet pendant les Cent Jours et la Restauration, Paul-Etienne Villiers du Terrage (1774-1858) a collecté des plantes dans les régions où il avait excercé son autorité et il a reçu des échantillons envoyés par plusieurs correspondants

L'herbier Barnsby

David Robert Barnsby (1832-1916) a été professeur d'histoire naturelle à l'école de médecine et de pharmacie de Tours, puis directeur de l'établissement, en même temps que directeur du jardin botanique de Tours et pharmacien en chef de l'hôpital. Outre sa révision de l'herbier de Villiers du Terrage, il a réalisé son propre herbier.

L'herbier de la société botanique de Touraine

L'herbier de la société de botanique de Touraine (1906-1915) a été conservé à l'école normale d'instituteurs, à Loches puis à Fondettes. Propriété ensuite de l'IUFM, il est légué à l'université de Tours en 2010.

L'herbier Lesèble

Louis-Melchoir Lesèble (1799-1867), a été vice-président du Cercle d'horticulture de Paris, membre de la Société d'agriculture, sciences, arts et belles-lettres du département d'Indre-et-Loire, propriétaire du domaine de Rochefuret (Ballan) et maire de cette commune à partir de 1845.



  • Facebook
  • twitter
  • google
  • imprimer
  • version PDF
  • Envoyer cette page

Retour au site institutionnel